Jean-Pierre RIVES
 
Jean-Pierre Rives, connu de tous pour ses exploits en tant que capitaine de l'équipe de France de rugby, s'est reconverti il y a quelques années dans la sculpture.
 
Il s'est imposé très rapidement comme un sculpteur hors pair dans le milieu de l'art contemporain. Il s'est même payé le luxe d'exposer ses « ferrailles » comme il aime les appeler dans les jardins du Luxembourg en face du Sénat, et devient le premier sculpteur depuis Rodin à avoir ce privilège.
Exposition Jardins du Luxembourg
Exposition Jardins du Luxembourg
 
 
   
 
« L'apparition d'un artiste tel que Jean-Pierre Rives prolonge la création du monde » écrivait Antoine Blondin.
C'est en entrant un jour par hasard dans l'atelier d'Albert Féraud que Jean-Pierre Rives comprend qu'il sera sculpteur, il apprend désormais à dompter la matière (le métal), à lui donner vie, à lui accorder un sens. Il coupe, découpe, tord, soude pour donner à ses œuvres un élan, des formes élanceés vers le ciel, d'ailleurs un de ses rêves d'artiste serait d'exposer sur la lune, ainsi, ses œuvres pourraient tenir sans aucun support, comme des nuages. Mais la matière est coriace, elle prend toujours le dessus sur l'homme « la création, ce n'est que de l'énergie et de la souffrance », il sort constamment vidé de son atelier.
 
     
[contact] [Ajouter aux favoris]  
- Paiement sécurisé - Copyright © 2004 artgeneration -Tous droits réservés. -