Pascale TAURUA
Pacale TAURUA peint la Femme, celle qui s'affiche sur les murs, celle des magazines, celle que la société lacère dans les couloirs

 

Fille du Pacifique, Taurua a commencé à créer dès son plus jeune âge en récupérant toutes les chutes trouvées dans l'atelier de son père, ébéniste à Tahiti, pour en faire ses premières créations. Puis de retour en Calédonie elle passera le plus clair de son temps auprès de sa grand-mère qui lui fera découvrir les couleurs et ses subtilités grâce à la broderie sur tissus.

Diplômée du Conservatoire d'art de Papeete à Tahiti elle exposera pour la première fois en 1996. Cette artiste voyage beaucoup et parallèlement à ses nombreux voyages elle continue le dessin et la peinture et fréquente divers cours de grands peintres figuratifs. Lors de ses voyages, attirée par les affiches annonçant des évènements ou spectacles, elle s'improvise « arracheuse d'affiches » qu'elle commencera à utiliser dans ses dernières créations. A ces morceaux d'affiches, repris en atelier, et incorporés dans des compositions sur toiles ou sur bois, elle ajoute des touches de peinture ou encore des dégoulinures (dripping à la manière de POLLOCK), donnant ainsi une seconde vie, moins éphémère aux affiches arrachées.

Aujourd'hui son travail  est une symbiose subtile entre l'art académique et le street art. Pascale Taurua dialogue  entre sensualité et  rudesse, une dualité entre douceur et brutalité qui s'expriment à travers des compositions dynamiques en associant peinture figurative et collage d'affiches.