Marie-Pierre JAN

 

Naïve et colorée, la peinture de Marie-Pierre JAN nous renvoie à nos racines.

 
 
 

Dès ses jeunes années, cette artiste bretonne est partagée entre sa formation scientifique et son amour du dessin. C'est pourquoi elle se spécialise finalement dans le dessin technique, travaillant alors dans une agence d'architecture. Puis Marie-Pierre JAN change de voie, elle est en recherche de liens humains, et ouvre finalement une boutique de jouets pour enfants. Elle trouve alors son identité d'artiste, dessinant d ans un style résolument enfantin le monde qui l'entoure, sa ville de Rennes, des instants de vie. C'est finalement à la vente de son magasin qu'elle nait réellement en tant qu'artiste, travaillant alors un style propre, naïf et coloré.

Travaillant la couleur au couteau, Marie-Pierre JAN l'applique en couches superposées sur un fond préalablement peint en noir. L'intensité des pigments ressort alors violemment sur le fond sombre. A cela viennent s'ajouter divers éléments, collages, tissus, qui donnent de la matière, du relief, à la toile.

Le thème de l'arbre hante l'imaginaire de l'artiste. Symbole de la vie, de l'individu s'élevant à partir de ses racines, il renvoie également à l'enfance de l'artiste, à cette journée passée entre fascination et horreur face à l'arbre déraciné, sorti de terre par la tempête. Stylisé, coloré, l'arbre se retrouve donc dans chacune des toiles de l'artiste. L'arborescence se retrouve également dans les compositions de certaines peintures de l'artiste.

Marie-Pierre JAN a donc su créer son propre langage pictural, à la fois graphique, coloré et naïf. De cet alphabet elle raconte notre histoire à travers la figure de l'arbre, enraciné dans le sol mais tendant ses frondaisons vers les hauteurs.