Damien LEGRAIN
Né à Strasbourg en 1980, c'est à Paris, à l'Université de la Sorbonne , que Damien LEGRAIN poursuit des études d'Arts Plastiques.

 

Son travail prend une tournure décisive avec la découverte du principe de « ligne autonome » décliné par l'artiste Valerio ADAMI. S'inspirant de la bande dessinée et du vitrail, l'artiste considère comme primordial de laisser s'exprimer le trait plutôt que de l'enfermer dans la figuration. C'est donc cela que Damien LEGRAIN tente dès lors de transposer sur la toile.
Ce trait continu se retrouve à travers le concept de séparation. La ligne est une démarcation, une fracture entre figuration et abstraction, entre surface peinte et support. La même idée de séparation se retrouve dans les toiles abordant le thème du miroir. Pourtant, alors même qu'elle est distingue le sujet de son reflet, la ligne les rassemble et induit une confusion. Elle est alors un point de rencontre entre le corps et son double.
Toujours accompagné d'une  peinture laquée à la glycéro  qui lui permet une expressivité forte alliée à une gestuelle, il se définit comme un peintre qui danse autour de sa toile réalisant une performance où la peinture ne doit pas être reprise, mais doit découler d'un seul instant afin de  montrer la sincérité d'un instant.