Arno METZ
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Loin des circuits culturels parisiens, Arno METZ s'est fait connaître en Bretagne, où il crée, expose, participe à des manifestations en tous genres. Il a notamment collaboré à de nombreuses reprises au festival de la Bande Dessinée de Perros-Guirec en tant que scénographe.

Véritable touche-à-tout de l'art, Arno METZ s'est essayé avec talent à des techniques plastiques diverses, passant avec aisance de la peinture sur bois au collage en passant par le pochoir.

Un style très graphique, très simple, souligné par un trait noir, permet à Arno METZ de faire vivre les personnages de la B.D américaine. Recherchant la profusion visuelle dans ses œuvres, il multiplie sa palette de sorte qu'une même couleur n'est jamais utilisée plusieurs fois pour la même toile.

Les références à la culture américaine sont évidentes et on retrouve notamment des citations aux maîtres du Pop' Art dans le style de sa peinture et dans ses thèmes. On pense immédiatement à Roy Lichtenstein face à un des panneaux peints inspirés des comics. Ses super héros interpellent le spectateur dans de grandes bulles et s'interroge sur leur place dans la société des Hommes.
Mais Arno METZ, par le caractère très symbolique de sa peinture, a su se démarquer de cette influence. Il a intégré à la culture Pop des références à l'univers d'internet, à son importance grandissante dans la société actuelle. Il parle ainsi des nouvelles formes de sociabilité que sont les échanges virtuels. Un flot de texte codé, de super héros, de manga, de symboles publicitaires vient saturer la toile, évoquant l'hyper communication du monde actuel.