ARANCHA TEJEDOR

Le voyage se grave dans la mémoire. L'image se grave sur la toile. Arancha TEJEDOR peint pour retenir le souvenir.

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Cette artiste espagnole a la route dans le sang, la bougeotte sous les pieds. Elle débute ses études à l'Ecole des Beaux Arts de Madrid, puis se spécialise dans la peinture et la gravure chalcographique à Séville. Puis elle suit une formation d'arts graphiques à Perpignan et de là part pour Montpellier où elle soutient une maîtrise de langue. On l'aura donc compris, Arancha TEJEDOR est une artiste atypique qui a besoin de beaucoup absorber et de beaucoup voir pour alimenter sa peinture.

Arancha TEJEDOR aborde ses toiles comme des croquis de voyage, avec pour ambition de témoigner. Elle consigne dans ses œuvres des images illustrant l'activité humaine, les gestes quotidiens, les lieux de vie. Le dessin, comme le souvenir, s'efface, se superpose à un autre, et rappelle finalement la bobine d'un film qui se déroulerait sous nos yeux.

On retrouve dans la technique d'Arancha TEJEDOR l'influence de sa formation de graveuse. Le support de ses œuvres, le bois, laisse son empreinte sur la peinture. Arancha TEJEDOR n'hésite pas non plus à gratter la couleur, peignant alors en négatif. Support et technique ont pour effet de donner à la peinture un caractère vibrant. Evoquant une fois encore les souvenirs, la matière s'efface, disparaît, et l'ont devient spectateur de cette disparition.

Arancha TEJEDOR est donc une artiste qui revendique sa position de témoin dans la société. Son pinceau grave dans le bois la trace du présent et imprime dans le temps ce qui pourtant demeure éphémère.